Océane Oukid, formatrice, écologie, engagement, expertise

C’est en 2008 qu’Océane croise le chemin de Vers La Terre pour la première fois. De retour à Pézenas dans l’Hérault, et après 4 années passées à Toulouse, dont 2 en Licence de Biologie à l’Université Paul Sabatier, c’est alors qu’elle fait la rencontre de Jean Paul et Agnès. Elle intègre rapidement la petite structure et signe un contrat de professionnalisation en parallèle avec le CFPPA de Pézenas.

Grande passionnée du monde du vivant, ce qui l’intéresse à elle ce sont les p’tites bêtes. Hop, direction la nursery de la Ferme à vers ! Elle commence par mettre les mains dans la terre et observe à la loupe vers de compost et autres petites bestioles qu’elle croise sur son passage. Elle se familiarise très rapidement avec tout ce petit monde et devient vite la référente petites bêtes de Vers La Terre.

Jean Paul lui offre alors un lombricomposteur, le Worm Café Confort. Elle expérimente tout plein de choses avec l’engrais liquide et le lombricompost qu’elle obtient et constate avec grand étonnement tous les changements et tous les bienfaits qu’ils apportent aux plantes et légumes qu’elle cultive. En parallèle, elle se forme à la médecine naturelle et s’intéresse de plus près aux plantes médicinales et aromatiques. Jean Paul l’invite donc à faire un stage sur les huiles essentielles pour soigner les plantes chez Éric Petiot.

A son retour, lors de sa formation au CFPPA, elle fait la rencontre de Philippe Bambust, formateur en maraîchage bio. Une grande amitié commence. Il lui parle alors de permaculture, de biodynamie et en 2012 elle obtient son premier certificat de designer en permaculture à la suite de 15 jours de CCP (Cours Certifiés de Permaculture). Un grand besoin de voyage et de changement se font alors sentir… Elle quitte donc Vers La Terre pour plusieurs années et alterne les va-et-vient entre France et pays étrangers : Irlande, Espagne, Canaries, Italie.

Quand elle est en France, elle travaille à la création de jardins ornementaux et potagers chez des particuliers, et après plusieurs années de vadrouille, des besoins de retour à la Terre et d’enracinement émergent peu à peu…

En 2017 elle réintègre la petite équipe (devenue grande !) de Vers La Terre, et en 2020 les idées se font de plus en plus claires. Son envie de toucher et sensibiliser au mieux les personnes qui l’entourent s’accentue, et lors d’une conversation avec Jean Paul elle réalise que des sessions de formation Guide Composteur sont fréquemment proposées par le Réseau Compost Citoyen Occitanie. C’est alors qu’en 2021 Franck Ferrenbach, nouveau directeur de Vers La Terre lui fait la proposition de se positionner sur les formations que dispenseront bientôt l’entreprise. Elle obtient son certificat de Guide Composteur en juin.

Pin It on Pinterest

Share This